L’histoire de Lunéville a été marquée par plusieurs périodes de prospérité qui font aujourd’hui la richesse de notre patrimoine artistique. Lunéville connut une renommée internationale durant le Siècle des Lumières lorsqu’elle devint la capitale artistique et intellectuelle de la Lorraine, puis au XIXe siècle où elle fut le siège du plus important camp de cavalerie de France.

L’histoire millénaire de Lunéville vous est résumée en une quinzaine d’évènements marquants.

Xe siècle

Naissance de Lunéville autour de deux pôles fondés par le comte Folmar: le premier château et l’abbaye Saint-Rémy qui connut un important essor à partir du XIIe siècle.

Début du XIIe siècle

La construction d’une première enceinte est la dernière phase marquant la transformation du noyau urbain en véritable agglomération.

1243

Rattachement de la seigneurie de Lunéville au duché de Lorraine par le duc Mathieu II.

1470-1477

Guerre entre le duché de Lorraine et le duché de Bourgogne. Lunéville est plusieurs fois assiégée.

1587

Construction d’une enceinte bastionnée par le duc de Lorraine Charles III.

XVIIe siècle

Cette époque est troublée par de nombreuses guerres (guerre de religion et Guerre de Trente Ans) qui entraînent une rapide décadence économique de Lunéville et une forte baisse démographique. Lunéville est en grande partie dévastée.

Vers 1610

Reconstruction du château par le duc de Lorraine Henri II.

1697

La signature du traité de Ryswick mit fin aux guerres qui ravageaient la Lorraine et permit à Léopold Ier (1699-1729) de régner sur ses états.

1702

Léopold Ier s’installe à Lunéville pour tenir tête aux troupes françaises qui occupent sa capitale, Nancy. Le duc de Lorraine, qui releva la Lorraine de ses cendres, fit reconstruire Lunéville et son château.

1729-1737

François III succède à son père. Il laisse rapidement la régence à sa mère, Elisabeth-Charlotte d’Orléans, nièce de Louis XIV. En 1736, il épouse la future impératrice d’Autriche, Marie-Thérèse. Il donne ainsi naissance à la dynastie Lorraine-Habsbourg. Puis il céda ses états à la France en échange du Grand-duché de Toscane.

1737

Stanislas Leszczynski, roi détrôné de Pologne et beau-père de Louis XV, se voit attribuer en viager le duché de Lorraine par le roi de France. Grâce à Stanislas, Lunéville devint un des hauts lieux de diffusion des idéaux des Lumières en Europe.

1766

À la mort du roi Stanislas, le duché de Lorraine est définitivement réuni à la France.

1766-1788

Une prestigieuse unité d’élite, les gendarmes rouges, est envoyée en garnison à Lunéville par Louis XV.

1814-1815

Lunéville est envahie à deux reprises par les armées russes et bavaroises durant les guerres de l’Empire.

1824-1848

Le prince Louis-Aloïs Hohenlohe, qui avait obtenu une partie du château de Lunéville en viager pour son dévouement à la cause de Louis XVI, fonda un camp de cavalerie à Lunéville. Le camp fut dissout en 1848 mais demeura la plus importante garnison cavalière de France.

1870-1871

Durant la guerre franco-prussienne s’illustrèrent quatre régiments de cavalerie de Lunéville lors de la célèbre charge dite de Reichshoffen qui sauva l’honneur français. Suite au traité de Francfort, Lunéville devint une ville de frontière. Son importance militaire fut renforcée, sa population et son économie connurent un essor prodigieux.

1914-1918

La 2ème Division de Cavalerie en garnison à Lunéville participa à tous les grands faits d’armes de la Première Guerre mondiale. Lunéville fut occupée du 22 août au 12 septembre 1914 par les troupes allemandes.

1939-1945

En septembre 1939, la 2ème Division de Cavalerie aux ordres du général Berniquet se porte aux frontières. Elle combat en Ardennes, dans la trouée de Sedan puis dans la Somme au sud d’Alleville. En juin, submergée par les chars à Saint-Valéry-en-Caux, elle reçoit l’ordre de cesser le feu. L’armée allemande occupe Lunéville du 18 juin 1940 au 16 septembre 1944.

Mairie de Lunéville
2 Place Saint-Rémy
54300 Lunéville
tél: 03.83.76.23.00

Horaires d'ouvertures