Niederbronn

Mardi 12 juin, les élus ont convié les habitants de Niederbronn-Zola à une réunion de quartier.

Réunis Pôle Lamartine, les riverains ont dans un premier temps écouté Jacques Lamblin. Le Maire est notamment revenu sur les importants travaux de réhabilitation menés à bien dans le cadre de l'ANRU, entre 2009 et 2013. "Toutes les anciennes tours n'ont pas déconstruites faute de moyens, mais je crois qu'aujourd'hui on peut être fier de ce qui a été entrepris ici."
Claude Faivre a souligné que l'OPH "espérait démolir les deux dernières tours dans un délai de 5 à 10 ans. En attendant, la priorité actuelle est de réaliser les réhabilitations nécessaires pour un mieux vivre dans nos logements." Et le directeur de l'OPH d'évoquer par exemple la réhabilitation thermique des immeubles et appartements ou l'installation de douches, en lieu et place des baignoires. "Mais on ne peut traiter que 30 dossiers par an sur 300 demandes."

Jacques Lamblin est aussi revenu sur la signature de la convention "Action Cœur de Ville" qui permettra de mobiliser des moyens supplémentaires pour améliorer l'attractivité du centre-ville. Dans ce cadre, le premier magistrat de la Ville a souligné que les fouilles archéologiques sur le site du futur cinéma étaient terminées. Et que les travaux proprement dits allaient donc bientôt commencer. "Le nouveau complexe sera doté de 4 salles grand confort pour un total de 550 places. Outre la diffusion de films, il pourra aussi y avoir la diffusion d'événements en direct comme des opéras par exemple ou des rencontres sportives. Pourquoi pas aussi accueillir des spectacles dans la plus grande salle."

Catherine Paillard, 1ère adjointe déléguée à l'Urbanisme et aux Travaux, a rappelé à l'auditoire l'ensemble des travaux réalisés en 2017 sur le quartier, pour un montant avoisinant les 100 000 € : de la mise en place du radar pédagogique rue Lamartine à l'installation de coussins berlinois rue Messier, de la rénovation de la grande salle du rez-de-chaussée de la Maison des Quartiers Sud à la réfection de l'école maternelle Alsace (portail, sol, pose de rideaux occultants), en passant par le remplacement du système de désenfumage au Pôle Lamartine et quelques travaux au gymnase Léo Lagrange (porte d'entrée, toiture).
"Près de 25 millions d'euros ont été investis dans le cadre de l'ANRU mais il ne faut surtout pas s'arrêter là. Il est important de continuer à entretenir le quartier chaque année", a insisté le maire.

Doléances
Quelques habitants ont ensuite pris la parole. Certains pour regretter les incivilités qui perdurent (nuisances sonores...), notamment dans la rue de Schwetzingen, même si la situation tend à s'améliorer avec les passages plus fréquents de la police. D'autres pour rappeler la dangerosité de certains automobilistes (excès de vitesse) ou le manque de conscience citoyenne de quelques-uns (dépôts sauvages d'ordures...).
Frédéric Brégeard, adjoint à la Sécurité, encourage les habitants à signer des pétitions. "Une fois qu'elles nous sont adressées en mairie, nous faisons suivre à la Police nationale qui peut alors instruire des dossiers. C'est important pour faire bouger les choses."

La soirée s'est terminée par le pot de l'amitié où chacun a pu continuer à échanger sereinement avec les élus.

Prochaine réunion de quartier programmée le 26 juin au Réservoir, pour les habitants du Champ de Mars.

Mairie de Lunéville
2 Place Saint-Rémy
54300 Lunéville
tél: 03.83.76.23.00

Horaires d'ouvertures