A l'écoute des habitants

Cliquez sur les images pour les agrandir

Jeudi 5 avril, la ville organisait une réunion de quartier à l'attention des riverains du Centre-Gare

Le Salon des Halles était comble pour cette deuxième réunion de l'année, où élus et techniciens ont présenté les travaux programmés en 2018 et 2019. Face aux habitants, Jacques Lamblin, maire de Lunéville, Catherine Paillard, 1ère adjointe déléguée à l'Urbanisme et aux Travaux, François Frasnier, conseiller municipal délégué aux Travaux, Eric Chapays, directeur général des services et Emmanuel Didier, directeur des services techniques, ont pris la parole.

3 millions d'euros seront investis pour améliorer les abords de la gare, restaurer les rues, supprimer des feux tricolores, créer un giratoire et étendre le nombre de places de stationnement.

Le parvis de la gare sera métamorphosé, le massif et les arcades supprimés pour en redécouvrir la façade. La chaussée sera relevée par un plateau ralentisseur, en continuité du parvis jusqu'à la rue Carnot, pour une ouverture sur la ville. "Notre gare est une chance pour l'animation de notre ville, d'où l'intérêt de la mettre en valeur" souligne Jacques Lamblin. Végétal et eau seront mis en scène sur ce nouvel espace.

Les rues Rivolet, Girardet (entre Castara et Sarrebourg), Charles Vue et Haxo seront restaurées.

"La tendance est de privilégier les zones limitées à 30 km/h dans le centre-ville, voire 20 km/h, zones où deux-roues et piétons sont prioritaires" a rappelé le maire. La suppression des feux tricolores est également généralisée. Création de plateaux (comme devant l'hôpital) ou rétrécissement des voies feront ralentir les automobilistes et garantiront la sécurité des piétons.

Un giratoire sera créé au croisement des rues Charles Vue - 2e BCP, escomptant le même succès que le nouveau giratoire de l'avenue de Gerbéviller, à savoir fluidifier le trafic et supprimer les bouchons.

Ces réaménagements permettront de disposer de 59 places de stationnement supplémentaires, voire près de 180 après la création d'un parking rue des Bénédictins. Un stationnement toujours gratuit comme dans le reste de la ville.

Ces travaux se dérouleront en deux phases, explique Mme Paillard, pour étaler le financement supporté par la Ville et la CCTLB (assainissement), mais aussi limiter la gêne occasionnée pour les riverains et les commerçants. Cette année, les travaux des rues Girardet et Charles Vue, avec la création du giratoire, seront lancés ; en 2019 les rues Rivolet et Haxo seront concernées, comme la refonte de la place Semar (devant la Gare). L'appel d'offre sera lancé dans les semaines à venir, pour une fin de travaux prévue courant du 2ème semestre 2019.

D'autres sujets ont été abordés, comme le passage au tri incitatif pour la collecte des ordures ménagères en 2019, ou les réflexions avec la SNCF sur une passerelle d'accès aux voies pour les personnes à mobilité réduite, qui serait associée à la passerelle existante et permettrait aux usagers d'accéder aux voies de façon plus directe. Deux espaces paysagers de la ville seront également aménagés : le square Bony (près du parking Lhullier) et l'espace Clarenthal (devant l'Orangerie).

Jacques Lamblin a clos les échanges par une annonce : "Une chose remarquable vient de nous arriver. Lunéville, déjà pré-sélectionnée pour faire partie de groupes de travail dans le Grand Est en raison de sa grande qualité patrimoniale et de son intérêt historique, a été retenue par le gouvernement dans le cadre du plan national Action Coeur de Ville." Les projet portés seront donc mieux soutenus financièrement, en particulier autour de l'intermodalité, la mobilité et la construction de parkings.

Mairie de Lunéville
2 Place Saint-Rémy
54300 Lunéville
tél: 03.83.76.23.00

Horaires d'ouvertures