Gestion de la végétation et rappels citoyens

Panneaux prochainement installés au cimetière

La Ville s’est engagée en 2016 à réduire l’utilisation des produits phytosanitaires au profit d’actions mécaniques (désherbage manuel ou à l’aide de binette, brûleur thermique…). Dès 2017, le recours aux produits chimiques a été supprimé.

Ce changement de pratiques a bien évidemment des effets sur le rendu visuel de la ville qui n’en est pas moins propre mais certes plus verte. Quelques herbes peuvent pousser entre les pavés autour de l’église St Jacques, certaines espèces sauvages fleurissent ici et là, l’herbe n’est plus systématiquement fauchée ou arrachée.

La végétation spontanée dans les allées du cimetière notamment, en cours d'enherbement depuis 2017, est mal perçue par certains citoyens. Qu’ils soient rassurés, cette végétation n’est pas le signe d’un manque d’entretien, mais de nouvelles pratiques, plus saines pour notre santé et pour l’environnement. La Place Stanislas est un modèle d’enherbement réussi. Notre souhait est qu’à terme, les allées du cimetière auront un aussi beau rendu.

Notre perception doit évoluer. Chacun de nous contribue à la préservation de l’environnement à son échelle : la Ville en faisant évoluer ses pratiques et les citoyens en balayant et désherbant manuellement le trottoir devant leur domicile. Comme le stipule la loi, toutes les collectivités et tous les citoyens sont concernés, en contribuant à l’entretien des espaces qui sont les siens.

À noter : les concessions, à l'inverse des allées du cimetière, ne sont pas à la charge des agents municipaux. La taille du terrain concédé pouvant être plus grande que l’emprise au sol du monument funéraire, il appartient alors à la famille d’entretenir l’espace autour de la sépulture.

 

QUELQUES RAPPELS CITOYENS

Nuisances sonores

Les travaux de bricolage ou de jardinage susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de l’intensité sonore ne peuvent être effectués que :

- les jours ouvrables de 8 heures à 20 heures ;
- les samedis de 9 heures à 12 heures et de 15 heures à 19 heures ;
- les dimanches et jours fériés de 10 heures à 12 heures.

En journée, les bruits de comportement (cris, talons, chants, instrument de musique, chaîne Hifi, outil de bricolage, aboiements) peuvent causer un trouble anormal de voisinage dès lors qu’ils sont : répétitifs ; intensifs ; ou qu’ils durent dans le temps.

De nuit, lorsque le bruit est commis entre 22 heures et 7 heures du matin, l’infraction pour tapage nocturne est présumée sans que ce bruit soit répétitif, intensif, ou qu’il dure dans le temps. Les bruits de comportement peuvent être sanctionnés.

 

Brûlage des déchets et propreté

Tout brûlage de déchets ménagers (carton, plastique, etc.), ainsi que les feux de broussailles et de détritus de jardin sont strictement interdits à moins de 40 mètres de toute habitation ou de tout établissement recevant du public.

Les feux de pneumatique, huiles ou produits dérivés d’hydrocarbure sont formellement interdits sur tout le territoire de Lunéville.

Les déchets de jardin (gazon, branchages etc.) doivent être déposés dans l’une des huit bennes spécifiques mises à la disposition de chacun par la Communauté de Communes du Lunévillois.

Les déchets recyclables tels que cartons, papier, verres rassemblés dans les points d’apport volontaire situés dans chaque quartier de la ville.

Une déchetterie intercommunale, rue du Pré Contal, à Lunéville, accessible uniquement par badge magnétique, est également à votre entière disposition.

Ce badge obligatoire vous sera délivré gratuitement sur simple demande auprès de la Communauté de Commune du Territoire de Lunéville à Baccarat.

 

Animaux domestiques

La propreté de notre ville est la grande préoccupation des élus et des Lunévillois. Laisser son chien faire ses besoins librement et en tout lieu est intolérable !
Des canisettes (zone de sable pour chien) sont installées en ville ainsi que des distributeurs de sacs pour ramasser les déjections canines.
Les souillures et déjections causées par les chiens sur les voies publiques et les espaces aménagés ouverts au public compromettent l’hygiène et la salubrité de l’environnement.
Il est donc interdit de laisser un chien uriner ou faire ses excréments contre les murs des façades, les trottoirs, sur les pelouses des squares et tout autre emplacement aménagé.

Info insolite : jusqu'en 1970, il existait une taxe sur les chiens ! En témoigne cette archive de 1966.  Cette taxe n'existe plus aujourd'hui, raison supplémentaire pour que les propriétaires canins ramassent les déjections de leur compagnon !

Il est également interdit d’attirer les pigeons et les chats en jetant ou en déposant de la nourriture en tous lieux publics.

Déneigement des trottoirs

En période de neige ou de verglas, un trottoir non-entretenu peut s’avérer dangereux pour les piétons.
Si l’entretien des voies de circulation publique incombe à la commune (rues, places, ponts, accès aux lieux public), un arrêté municipal impose aux riverains (qu’ils soient propriétaires ou locataires) le déneigement des trottoirs situés devant chez eux.

Par ailleurs, un plan neige est prévu à Lunéville. La Ville propose d’effectuer gratuitement le déneigement des trottoirs devant les habitations des personnes âgées de plus de 65 ans ou personnes handicapées.
Ce service est effectué du lundi au vendredi, soit par des jeunes participant aux activités organisées par les associations partenaires du Service Municipal Jeunesse, soit par des jeunes inscrits au dispositif Argent de Poche.

 

Circulation en zone urbaine

Zone 30 en centre-ville : priorité aux piétons et aux vélos
La zone 30 est une façon de rendre la ville plus confortable et accessible à la promenade. Elle permet de satisfaire les piétons et les cyclistes. En conséquence, les automobilistes doivent impérativement redoubler de vigilance et réduire leur vitesse à 30km/h.

Zones Bleues
Il faut régler le disque européen sur l’heure d’ arrivée. La durée de stationnement autorisée est de 1 heure 30.

Stationnement sur une place handicapé
La réglementation interdit de se garer sur une place de parking réservée aux personnes handicapées dès lors que votre véhicule ne dispose pas de carte prévue à cet effet (amende de 135 euros et risque de mise en fourrière du véhicule).

Stationnement abusif
Le stationnement ininterrompu à un même emplacement sur la voie publique pendant plus de 7 jours est considéré comme abusif.

Trottoir
Espaces réservés exclusivement aux piétons ; n’obligez personne à prendre des risques en empruntant la chaussée.

Mairie de Lunéville
2 Place Saint-Rémy
54300 Lunéville
tél: 03.83.76.23.00

Horaires d'ouvertures